• Air Tacos

12 - SPOTTER

Si vous avez lu l'article précédent, vous savez qu'on vient de s'enfuir du centre de recyclage. La pire de nos expériences professionnelles jusqu'à présent. Bref l'agent d'intérim nous reçoit bien désolée de ces conditions qu'elle ignorait apparemment...et s'engage personnellement à nous trouver un autre boulot pour tous les deux.


Paroles et paroles, trois semaines s'écoulent. Alex a du boulot pendant quelques jours mais pas moi. Puis les jours suivants j'en ai, mais pas Alex... Chaque semaine c'est le stress de savoir si on l'un ou l'autre arrivera à avoir un job pour boucler la semaine, payer le loyer etc.


On finit par me proposer un boulot à long terme sur un chantier.

C'est un boulot de «spotter». Il s'agit de surveiller l'environnement autour des engins en mouvement qui construisent une route.

Ok encore une fois je n'y connais absolument rien mais j'accepte. Je passe à l'agence pour signer et récupérer ma tenue orange préférée super stylée.

Alex de son côté est à nouveau dans une série de petits boulots différents. Il retape une maison, fait de la préparation de commande, et promène même des chiens au grand plaisir de Era. Et les jours où c'est plus calme, il bosse dans une association qui retape des habitations et des meubles depuis le grand tremblement de terre de 2011.


Trois semaines se passent sur mon chantier. Les gars connaissant bien leur taff, je n'ai pas grand chose à surveiller. Je suis là, 10h à 11h par jour à les regarder creuser. Bosser cinquante heures par semaine, ça aussi c'est nouveau pour moi. C'est long et ennuyeux, mais quand j'en ai marre je repense au précédent boulot... Et surtout je regarde autour de moi car pour certains c'est toute leur carrière à ce rythme là.

La plupart de mes collègues sont des immigrés qui vivent en NZ depuis longtemps. Certaines de leurs histoires m'ont vraiment touchée. L'un est père de famille et travaille ici pour envoyer de l'argent à sa femme et ses enfants aux Philippines. Ça fait plus de 10 ans qu'il travaille comme ça et il ne les voit pas souvent.

Un autre a quitté Fidji avec sa femme et ses 8 enfants pour avoir une meilleure qualité de vie ici. Il n'a pas pris de vacances depuis 6 ans.

Un autre ne prend aucun jour de congé pour pouvoir subvenir aux besoins de ses proches. Il n'a pas de week-end et bosse tous les jours 10h par jour.


Et tant d'autres histoires qui font relativiser. Malgré ça, chacun d'eux a le sourire et l'esprit de plaisanter au quotidien. Injuste, admirable, incroyable, fort... Je ne sais pas comment qualifier leur parcours. Mais ça fait réfléchir.




Merci pour votre lecture. N'hésitez pas à réagir à cet article, à partager vos points de vue ou expériences, et à nous écrire si vous avez des questions.


68 vues
  • Pinterest - White Circle
  • White Instagram Icon

@air.tacos

© 2019 par ANGSAR Alexandre. Créé avec Wix.com

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now