• Air Tacos

Importer son chien en Nouvelle-Zélande



C'est possible en working holiday mais il vous faut d'abord une adresse fixe en Nouvelle-Zélande pour pouvoir lancer les démarches. Quelques races sont interdites en NZ, vous trouverez facilement lesquelles sur leurs sites. Attention, les compagnies aériennes refusent les chiens brachycéphales, c'est-à-dire au museau écrasé.


LE VÉTÉRINAIRE


Il est préférable de parler de votre départ avec votre vétérinaire au moins 3 mois avant afin qu'il ait le temps de s'organiser.

Il devra contacter un laboratoire pour être au clair sur les dates des examens et pour pouvoir organiser les rendez-vous: pose de micro puce, vaccins, prélèvements, et certificats à remplir. C'est au jour près!

Le chien n'est pas obligé d'être stérilisé pour venir.


LA CAGE


Concernant le voyage, il vous faut une cage aux normes dites IATA, aux mesures adaptées à votre chien. Ni trop grande ni trop petite.

Pour l’enregistrement sur une compagnie aérienne, c'est son poids volumique qui est pris en compte. Il faut également réserver le voyage à l'avance.


LA QUARANTAINE


Dès que vous connaissez la date d'arrivée de votre chien, il faut réserver la quarantaine. Il y en a à Auckland et Christchurch. La réservation coûte 500$

(soit 35 000CFP ou 297€).

Cette somme sera déduite du coût final de la quarantaine. Attention, ce dépôt est non-remboursable!

Il y a en plus quelques formulaires à remplir. Sachez que les agents de quarantaine sont aidants et répondent rapidement aux mails pour vous aider à avancer dans la procédure.

La durée de la quarantaine est de 10 jours. Si vous choisissez celle d'Auckland, ces 10 jours vous coûteront 1500$ (106 000CFP ou 891€).

A Christchurch, c'est 1950$ (138 000CFP ou 1160€). Comme je disais, la réservation est déduite de ce prix. Cette somme est à payer avant la sortie du chien. Ce coût peut évoluer si votre chien est malade, a des puces ou autres qui font que le vétérinaire le juge inapte à sortir. Les chiens sont dans des box assez grands (photo ci-dessus), et tant mieux car ils ne peuvent pas en sortir pendant les 10 jours (sauf pour les bains, et visite vétérinaire). Les box sont nettoyés quand les chiens font leurs besoins. Des visites sont possibles quasiment tous les jours et vous pouvez passer du temps avec votre chien. Il y a une traçabilité sur tout ce qui le concerne (nourriture, besoins, visite vétérinaire etc). Les agents s'en occupent très bien et ça se voit au comportement du chien.


LE PERMIS D'IMPORT


Suite à la réservation de la quarantaine et le dépôt de 500$, vous recevez par mail un reçu avec lequel vous devez contacter également par mail un MPI (vétérinaire agréé par le gouvernement) pour faire une demande de permis d'importation.

Ce permis coûte 220$ (15 000CFP ou 130€). Il est valable 10 jours après la date prévue d'entrée du chien sur le territoire. Ce qui veut dire que si vous devez pour une quelconque raison décaler la date d'arrivée du chien, vous pouvez le faire dans les 10 jours suivant la date prévue, il est toujours valable. Si vous devez décaler après ces 10 jours, il faut en demander et en payer un autre.


LE RETOUR


Si vous n'avez pas prévu de vous installer en NZ, il faut prévoir le retour. Pour un vol international, vous ne pouvez pas simplement enregistrer votre chien comme « bagage » sur votre vol.

Le gouvernement Néo-zélandais impose de passer par un transporteur animalier.

La démarche est à nouveau assez coûteuse selon le poids de votre chien, la taille de sa cage et votre destination. Pour un gabarit comme la nôtre; 28kg, taille moyenne, de la NZ vers la France le devis tourne autour de 5000$ (355 000CFP ou 2972€).

Je vous conseille le transporteur "PET TRANSPORT" qui nous a non seulement présenté le devis le moins cher et nous a en plus très bien accompagné dans la préparation du voyage d'Era jusqu'à notre destination. Leur site: https://www.pettransport.co.nz/



NOTRE EXPÉRIENCE


Nous sommes venus de Nouvelle-Calédonie pour un working holiday en NZ. Nous ne voulions pas laisser Era, même pour un an.

En attendant de trouver une adresse fixe en NZ, nous l'avons confiée à notre famille. Après deux mois à Wellington, nous avons décidé de changer de ville car nous ne trouvions aucune maison à louer avec chien accepté. Nous avons donc tenté à Christchurch où nous avons trouvé très rapidement.

On a alors lancé la procédure. Notre vétérinaire de Nouvelle-Calédonie n'ayant jamais eu affaire à cette demande, il a fallu s'organiser pour répondre à toutes les conditions imposées par la NZ. Tout ça a été stressant pour notre famille, pour nous et pour le véto. Avec l'aide de sa collègue, ils ont décortiqué le dossier (en anglais bien-sûr) pour ne rien louper. Pour les dates de tous les RDV, c'est le laboratoire en charge des analyses qui a fixé le calendrier à respecter. Il n'y avait plus qu'à suivre.

L'ensemble des démarches, RDV, prise de sang, réservation de la quarantaine, permis d'import etc... se sont étalés sur un peu plus d'un mois.

Les agents de NZ ont été très aidants et google translate s'est révélé notre meilleur ami. A ma famille et aux vétérinaires de Nouméa, si vous me lisez, infiniment MERCI!


Une fois qu'elle est enfin arrivée sur le territoire, il a fallu passer l'épreuve de la quarantaine et des 10 jours dans le box. Moment difficile surtout pour elle mais aussi pour nous.

Et elle a passé les 2 premiers jours sans faire aucun de ses besoins. Trop propre pour faire en intérieur. L'agent nous a rassurés en nous disant que c'est courant et lui a installé un tapis d'herbe synthétique. On a profité de la visite pour lui apprendre à aller dessus et ça a marché. Ouf!

Les agents nous tenaient vraiment au courant du moindre détail la concernant que ce soit lors de nos visites ou par mail. Ils ont été vraiment bienveillants.

Lorsqu'elle est sortie de la quarantaine, il lui a fallu quelques jours pour retrouver son petit grain de folie. Elle n'avait aucun repère et ne restait jamais à moins d'un mètre de nous. Puis elle s'est faite à son nouvel environnement et a retrouvé son comportement habituel.

Au final, le coût total pour la faire venir aura été d'environ 5500$ (billet d'avion, cage, RDV vétérinaires, permis et quarantaine). Soit 390 000CFP ou 3285€.


Nous avions prévu de nous installer ici et avons finalement changé de projet. Et là, grosse surprise au moment d'organiser le départ de NZ. Certes, beaucoup moins de démarches, mais un prix tout aussi exorbitant vu qu'il faut les services d'un transporteur. "Pour un gabarit comme la nôtre; 28kg, taille moyenne, de la NZ vers la France le devis tourne autour de 5000$ (355 000CFP ou 2972€)".

On ne s'y attendait pas du tout. Heureusement il existe plusieurs transporteurs et certains sont moins chers que d'autres. Le tout est de ne pas se précipiter et de demander plusieurs devis avant de faire un choix. Nous avons choisi "PET TRANSPORT" sur Auckland.

Le reste des démarches est plutôt simple, des documents à remplir, le vaccin de la rage que le véto va commander puis faire ainsi qu'un traitement antiparasitaire pour 205$ (14120CFP ou 118€).

Nous vivions sur Christchurch, nous avions donc besoin de prendre un vol domestique pour rejoindre Auckland. Pour les vols domestiques, pas besoin d'un transporteur le chien est enregistré comme "bagage" et le prix de son voyage dépend de son poids.

Pour Era nous avons payé 100$ (6887CFP ou 57€).

Ici la page de Air New Zealand sur le sujet https://www.airnewzealand.co.nz/travelling-with-pets


Une fois sur Auckland, nous avons emmené Era au bureau de "PET TRANSPORT" le jour du voyage. Après quoi ils l'ont emmené pour une dernière visite vétérinaire pour obtenir la certification validant son voyage.


Des heures et des milliers de kilomètres plus tard, nous sommes enfin arrivés à Paris ou nous nous sommes rendus au bureau des douanes (en dehors de l'aéroport), où nous avons signé des documents et payé 98€ (11 694CFP ou 170$) pour la récupérer. Nous l'avons retrouvé propre à elle-même bien que un peu fatiguée les jours qui ont suivis. Quelle aventure...


On espère que vous avez trouvé ici les réponses à vos questions! Sinon, vous pouvez nous contacter ou regarder sur les sites des quarantaines qui sont assez complets.


  • Pinterest - White Circle
  • White Instagram Icon

@air.tacos

© 2019 par ANGSAR Alexandre. Créé avec Wix.com

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now