• Air Tacos

8 - REMISE EN QUESTION

Mis à jour : févr. 4



Après ces trois semaines de boulot, retour à Christchurch, dans notre nouveau chez nous. On pose nos affaires et direction la quarantaine pour rendre visite à notre pépette tout juste arrivée en NZ. Quel bonheur de la retrouver. Mais dix jours dans un box c'est long, même si le personnel est bienveillant. Bref ces dix longues journées passent et nous la ramenons enfin à la maison.

Notre agence intérim nous donne d'autres missions. Alex bosse de nuit sur un chantier et moi la journée dans une entreprise de production en matériel de rideaux. Pendant nos jours de repos, on profite de la ville. On aime l'ambiance sereine, les gens qui flânent en tout insouciance, et cette impression de sécurité. "Impression" car le danger est partout, comme ailleurs. Mais il y a un état d'esprit propre à la NZ qui fait du bien.


Puis arrivent les fêtes de fin d'année. L'agence peine à me trouver de nouvelles missions. Alex lui bosse beaucoup. Je me dis que c'est le moment de reprendre mes révisions pour l'examen d'anglais: L'IELTS, la clé pour obtenir l'équivalence de mon diplôme et donc pour s'installer définitivement ici.

Enfin pour ça il faut le réussir! Ah oui et payer 350 dollars d'inscription. Rien que ça...

À ce prix là, j'ai plutôt intérêt à l'avoir. Et si je ne le réussis, ça voudrait dire qu'on sera obligé de quitter la NZ à la fin de notre visa, dans 6 mois...


J'ose à peine l'avouer, mais je ne me sens pas le niveau suffisant pour le passer. Le niveau d'exigence est très élevé et je ne suis pas aussi bilingue que je l'avais espéré.

Mais une autre question me trotte dans la tête. Est-ce qu'on a envie de rester? C'est vrai qu'on est bien ici, ce pays est génial mais au point d'y vivre définitivement, au point de se sentir chez soi, d'intégrer cette culture qui n'est pas la nôtre? Je n'en suis plus aussi sûre qu'à notre départ de Nouvelle-Calédonie. On en parle tous les deux et Alex ressent la même chose...

Après 6 mois de vadrouille, de paysages, de boulot, de galère pour emmener notre chien, et à 6 mois de la fin de notre visa, nous voilà en pleine remise en question... Passer ou pas cet examen? Partir ou rester ? Quelles sont les difficultés? Refaire voyager Era? Où partir?


Est-ce qu'on est en train de revenir sur un projet posé avec évidence plusieurs mois auparavant?





Merci pour votre lecture. N'hésitez pas à réagir à cet article, à partager vos points de vue ou expériences, et à nous écrire si vous avez des questions.


43 vues
  • Pinterest - White Circle
  • White Instagram Icon

@air.tacos

© 2019 par ANGSAR Alexandre. Créé avec Wix.com

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now